Inde 2011

Le deuxième voyage fut réalisé par quinze gymnasiens de la région morgienne, accompagnés de 5 adultes.

étudiants-2011

Premières impressions fortes en émotions ; Chennai est en effet une grande ville étonnante qu’ils quittèrent rapidement se rendre dans un petit village du nom de Nenmeli, au nord de Mahabalipuram (village renommé pour ses sculpteurs de pierre).

 

  • Leur lieu d’action cette année : « le Dispensaire de la Vierge des sourires ». Les étudiants sont intervenus dans ce dispensaire autant dans le grand jardin qu’auprès des patients. Afin de rendre ce lieu plus convivial, des frises et des messages à l’attention des patients ont été peints sur les murs ; on peut même y lire une citation de Bouddha :
    « There is no way to happiness, happiness is the way. »
  • ecole_2011Les étudiants ont ensuite soutenu de petits projets tels qu’une participation à la vie d’une école à Pondichéry, avec des enfants âgés de 4 à 15 ans. Si le premier week-end fut relativement sportif et dansant, le second fut inscrit sous le signe des arts : dessins, danses et chants. Vivre avec ces enfants fut une expérience de vie fabuleuse et même si les larmes coulèrent lors de la séparation, ce furent des souvenirs de joie et d’amour que chacun emporta avec lui.
  • Les bidonvilles de Chennai furent également très riches en émotion et en surprises ; en effet, c’est sans doute le contact avec tous ces gens démunis, mais tellement souriants qui fut le plus touchant.
  • travailleursLes étudiants passèrent ensuite une journée avec les travailleurs des villages pauvres avoisinants le dispensaire puis, un après-midi en compagnie des personnes âgées et malades d’un petit EMS.