For Equity

Selegne Medical Center

Pour qui ?

Un projet pour une communauté pastorale isolée faisant partie à plus large échelle de la tribu Dassanesch. La région nous concernant accueille 72’000 personnes réparties dans 13 communautés villageoises distinctes. La santé et la sécurité alimentaire de ces communautés se retrouvent aujourd’hui particulièrement touchées. En cause, des inondations d’une ampleur sans précédent ont eu lieu à l’automne 2021 et ont forcé des dizaines de milliers de personnes à migrer vers les quelques  villages situés en hauteur. Notre centre médical s’établira dans l’une de ces zones non submersibles et bénéficiera à un bassin d’environ 15’000 personnes.

Où ça ?

Situées à la frontière entre le Kenya et l’Éthiopie, la région environnant Omoraté accueillera notre prochain projet. Le centre médical se trouvera au sein du village de Selegne, se situant à une heure de route de la ville d’Omoraté. Ce lieu a été déterminé pour son degré de nécessité après concertation avec les autorités locales et la population Dassanesch.

Pourquoi ce projet ?

A la frontière avec le Kenya et le Soudan du sud, la tribu Dassanesch habite l’une des régions les plus hostiles d’Éthiopie. Son aridité et la chaleur y régnant sont vectrices d’une adversité quotidienne pour ses habitants. Chaque année, les enfants et les femmes enceintes sont d’autant plus vulnérables face aux épidémies provoquées par la malaria, la tuberculose ou encore le choléra. L’isolement de cette région rendant l’accès aux soins particulièrement difficile, les taux de mortalité imputables à ces maladies endémiques reste par conséquent très élevé. Outre ce contexte précaire, des inondations d’une ampleur inédite ont dévasté plusieurs villages ainsi que l’un des rares dispensaires de la région fin septembre 2021. Le danger de récidive et les nouveaux contours du fleuve ont forcés plus de 40’000 personnes à migrer vers des villages avoisinant situés sur des collines.

Le village de Selegne ayant vu sa population drastiquement augmenter, les autorités locales ont décidé de réquisitionner l’école du village pour y aménager transitoirement un dispensaire.  Accompagnés par les autorités locales, les membres de For Equity se sont rendus sur place cet automne pour évaluer la situation. Étant donné sa situation en hauteur, les nouveaux habitants du village de Selegne ont émis le souhait, conjointement avec les autorités, de s’y établir sur le long terme. Dès lors, afin de garantir une scolarisation des nombreux enfants de la région ainsi qu’une prise en charge médicale adaptée aux enjeux de cette population grandissante, la décision a été prise d’y développer un projet de centre médical.

Celui-ci aura comme mission première d’assister les femmes enceintes lors de leur accouchement, de traiter les nombreux cas de maladies infantiles potentiellement mortelles comme la malaria ou la diarrhée, et d’assurer une liaison avec l’hôpital de la ville voisine d’Omoraté en cas d’incident plus grave.

Ci-dessous, l’évolution du Projet au fil des mois

Octobre 2021, la première pierre est posée !

Lors du voyage d’inauguration du projet de centre médical pour la tribu Hamer, nous avons aussi mis en place ce projet de centre médical pour la tribu Dassanesh, qui vit dans une région très aride, proche de la frontière avec le Kenya et le Soudan du Sud.

La rencontre avec les membres de la tribu ainsi que les autorités s’est terminée par la pose de la première pierre du centre médical, signant ainsi le début de la recherche de fond pour l’équipe de For Equity en Suisse.

Plan du centre médical

Le centre médical sera composé de 3 structures distinctes : un bâtiment principal, des toilettes et un incinérateur pour les déchets médicaux. Le bâtiment principal comportera 5 salles différentes. Il y aura une pharmacie, une salle d’attente, une salle de consultation, une salle de stockage ainsi que d’analyses sanguines, et enfin une salle de séjour spécifiquement prévue pour les femmes enceintes et les nouveau-nés.

L’équipe en charge du projet sur place

Abeje est l’ingénieur en chef de tous nos projets en Ethiopie.

Mikeo est un guide et traducteur originaire d’Omoraté. Il sera notre point de contact au plus proche du site de construction.

Chapy est le coordinateur de nos projets en projets en Éthiopie.

Yerkal est le responsable du ministère de la santé de l’administration régionale basée à Omoraté.